728, avenue Louis Castillon 83370 SAINT-AYGULF - 04 94 81 22 52 - paroissestaygulf@gmail.com

Homélie du pape François

Vendredi 27 mars 2020

Place Saint-Pierre de Rome

Face à la pandémie du coronavirus Covid-19, le pape François a donné une bénédiction Urbi et Orbi exceptionnelle ce vendredi 27 mars

Sur une place Saint-Pierre déserte et battue par la pluie, le Pape François a commenté vendredi soir l'évangile de la tempête apaisée. Il a fait monter vers le ciel une vibrante supplique pour la fin de la pandémie de coronavirus. Moment d’une rare intensité : le Pape, seul, a béni Rome et le monde entier.

 

Icone salus populi« Le soir venu » (Mc 4, 35). Ainsi commence l’Évangile que nous avons écouté. Depuis des semaines, la nuit semble tomber. D’épaisses ténèbres couvrent nos places, nos routes et nos villes ; elles se sont emparées de nos vies en remplissant tout d’un silence assourdissant et d’un vide désolant, qui paralyse tout sur son passage : cela se sent dans l’air, cela se ressent dans les gestes, les regards le disent. Nous nous retrouvons apeurés et perdus. Comme les disciples de l’Évangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse. Nous nous nous rendons compte que nous nous trouvons dans la même barque, tous fragiles et désorientés, mais en même temps tous importants et nécessaires, tous appelés à ramer ensemble, tous ayant besoin de nous réconforter mutuellement. Dans cette barque… nous nous trouvons tous. Comme ces disciples qui parlent d’une seule voix et dans l’angoisse disent : « Nous sommes perdus » (v. 38), nous aussi, nous nous nous apercevons que nous ne pouvons pas aller de l’avant chacun tout seul, mais seulement ensemble.

Lire la suite...

Parcours de prière et formation

La traversée

Un parcours digital pour traverser l’épidémie de COVID-19 dans la paix de Jésus

L'épidémie du Coronavirus et le confinement bousculent nos habitudes, dérangent nos certitudes... Comment continuer à trouver du sens, à vivre dans la paix et l'espérance ? Pour répondre à ces questions, embarquez pour La Traversée et retrouvez chaque jour de quoi illuminer votre journée !

Voir la vidéo de présentation par notre évêque Mgr Dominique Rey : ICI

S'inscrire : ICI

 

Appel de Mgr Rey

Chers fidèles,

Mgr Rey 2

En cette période difficile, plus que jamais nous devons nous appuyer sur le rocher qu’est le Christ. L’Église ne vous abandonne pas.

Au contraire, nous faisons tout notre possible pour continuer à vous soutenir : chaque jour, les prêtres célèbrent la messe à vos intentions ; les obsèques sont assurées dans la stricte intimité familiale ; nous développons des contenus numériques pour vous soutenir spirituellement et humainement.

Nous avons besoin de votre soutien ! Depuis le 15 mars, les quêtes n’ont plus lieu. Or elles sont essentielles pour la vie de vos paroisses. Nous vous invitons à donner généreusement en ligne.

L’Église continue à vous soutenir ! Continuez à soutenir votre Église !

Mgr Dominique Rey

Site du diocèse pour les dons en ligne sur lequel on indique la paroisse bénéficiaire des dons : https://don.frejustoulon.fr/quete/

 

Traverser l’épreuve dans la foi

Mgr ReyConseils à un chrétien pour ce temps d’épidémie

par Mgr Dominique Rey - Évêque de Fréjus-Toulon

L’épidémie de Covid-19 frappe de plein fouet notre pays et toute l’Europe. Ce virus, pourtant microscopique, met en difficulté les systèmes de santé, paralyse nos modèles économiques et sociaux qui se prévalaient de la vertu des déplacements et des flux pour performer toujours plus. Dans notre « société liquide », le coronavirus retourne contre nous-mêmes ces mobilités liées à la mondialisation. Celle-ci devient un piège et suscite une psychose collective, qui parfois suscite de fausses interprétations apocalyptiques qui font fi de la providence divine.

Lire la suite...

Message des évêques de France

APPEL MESSAGE rEn cliquant sur l'image ci-contre on pourra prendre connaissance du message des évêques de France aux catholiques et à tous nos concitoyens. On notera que le mercredi 25 mars à 19h30 les cloches de toutes les églises sonneront pendant 10 minutes. Les catholiques sont invités alors à lire le récit de l'Annonciation, fêtée ce jour, et à allumer une ou plusieurs bougies, pour dire son espérance et conforter celle des voisins.

 

 

L'église reste ouverte

La suppression des messes, baptêmes et mariages est une épreuve pour tous les chrétiens. Lorsque nous ne pouvons pas communier, nous pouvons faire une communion spirituelle, c'est une grande tradition dans l'Église(voir ici).

C'est une chance de pouvoir venir dans l'église qui reste ouverte et de faire ainsi des visites auprès du tabernacle.

Le chemin de croix reste fixé chaque vendredi à 15 h. Mais chacun prie chez soi avec le texte que vous pouvez prendre à l'entrée de l'église (ou en cliquant ici).

Courage, n’ayez pas peur : Moi, j’ai vaincu le monde ! (Jn 16, 33).

Voir ici un beau texte sur l'espérance

Messes annulées

MESSES annulées r

Prière pour les Malades de Saint Jean de Dieu

Après l'annonce de l'expansion du coronavirus et les demandes de précautions reçues par les autorités civiles et religieuses, je propose une chaîne de prière, la plus belle réponse que nous pouvons faire en période difficile. Vous pourrez priez chaque jour cette prière de Saint Jean de Dieu qui a dévoué sa vie aux plus pauvres et aux malades :

Seigneur, daigne exaucer notre Prière pour tous les affligés et ceux qui les soignent ! Pour ceux qui t'aiment et t'offrent leurs souffrances : soutiens leur cœur devant les défaillances de leur nature. Pour ceux qui te cherchent : fais briller à leurs yeux la lumière de ta Croix d'où descendent le pardon et la paix. Pour ceux qui te méconnaissent : fais entendre la parole de consolation : « Venez à moi, vous tous qui souffrez, et je vous soulagerai ». Pour tous ceux qui sont au service des souffrants et qui veillent sur eux : à tous Seigneur, donne le calme, le courage, la paix et la consolation. Accorde ta miséricorde Seigneur, à ceux que tu rappelleras à toi ! Amen.

Communiqué de Mgr Marc AILLET

évêque de Bayonne, Lescar, Oloron,
ancien vicaire général du diocèse de Fréjus Toulon

Par rapport aux précautions recommandées par la Conférence des Évêques de France et que nous avons publiées la semaine dernière sur le site du diocèse de Bayonne, je voudrais apporter quelques précisions.

Sans doute ces mesures préventives sont-elles justifiées, tant l’évolution de la situation sanitaire semble difficile à maîtriser, en particulier pour les personnes les plus vulnérables. Outre les gestes préventifs dont chacun doit avoir le réflexe – comme se laver soigneusement les mains et limiter les contacts physiques rapprochés –, on a recommandé d’être attentif au geste de la communion eucharistique. Si la communion dans la main est moins risquée que la communion sur la langue, comme l’affirment tous les spécialistes, le virus s’attaquant principalement au système respiratoire, il me semble toutefois que l’essentiel sera d’éviter le contact des mains du ministre de la communion avec la langue ou la main des fidèles. Et si l’on craint sérieusement d’être contaminé, on se contentera d’une communion spirituelle.

Lire la suite...

Epidémie du coronavirus ou épidémie de peur ?

Communiqué de Monseigneur Pascal ROLAND, évêque de Belley Ars

Plus que l’épidémie du coronavirus, nous devons craindre l’épidémie de la peur ! Pour ma part, je me refuse de céder à la panique collective et de m’assujettir au principe de précaution qui semble mouvoir les institutions civiles.

Je n’entends donc pas édicter de consignes particulières pour mon diocèse : les chrétiens vont-ils cesser de se rassembler pour prier ? Vont-ils renoncer à fréquenter et à secourir leurs semblables ? Hormis les mesures de prudence élémentaire que chacun prend spontanément pour ne pas contaminer les autres lorsqu’il est malade, il n’est pas opportun d’en rajouter. 

Nous devrions plutôt nous souvenir que dans des situations bien plus graves, celles des grandes pestes, et alors que les moyens sanitaires n’étaient pas ceux d’aujourd’hui, les populations chrétiennes se sont illustrées par des démarches de prière collective, ainsi que par le secours aux malades, l’assistance aux mourants et la sépulture des défunts. Bref, les disciples du Christ ne se sont ni détournés de Dieu ni dérobés au semblable. Bien au contraire ! 

Lire la suite...

Témoignage de l’aumônier de la communauté catholique de Shanghai

« Oui, la crise est grave, aussi à Shanghai. Tout est arrêté dans notre CCFS. On ne sait pas pour combien de temps. La ville dort, semble être morte, restaurants, lieux de cultes, musées, cinémas, opéra etc : fermés ! Donc pas de vie publique. Les rues presque vides de circulations. On peut sortir pour s’approvisionner et en cas d’urgence…. Je vis donc presque comme un chartreux. Mais ça passera. Et la vie normale de notre communauté en forte diminution reprendra son élan habituel. Nous attendons des nouvelles directives des autorités compétentes. Mais Wuhan et la province de Hubei sont vraiment le centre de cette crise qui chaque jour compte des nouvelles victimes. Merci à vous et à toute l’équipe de nous porter dans votre cœur et vos prières. Amitié et en union de prière. »

Se mettre à l’école des saints

Il est bien de fêter les saints et de prier pour que leur exemple nous stimule mais si nous ne les connaissons pas, cela reste bien factice. Le site de la paroisse vous permet de vous y aider. Sur la gauche de la page d’accueil une ligne « recevoir les saints du jour » vous invite à inscrire votre adresse mail puis à cliquer sur « s’inscrire » et vous recevrez chaque matin quelques lignes présentant les principaux saints fêtés le jour même, elles vous feront découvrir des visages insoupçonnés de la sainteté, elles vous conduiront peut-être à vouloir en approfondir quelques uns. N’hésitez pas, vous ne risquez rien sinon de finir par leur ressembler. Une touche « se désinscrire » permet tout aussi facilement de faire un autre choix…

Mercredi  1 Avril
Horaire des messes
Pendant le confinement les messes avec peuple sont supprimées. L’église de Saint-Aygulf reste cependant ouverte de 8h à 19h.
Le père Pascal-Marie y célèbre une messe privée chaque jour à 8h, sauf le dimanche à 9h.

Pour recevoir chaque matin quelques lignes présentant les principaux saints fêtés le jour même il suffit de s'inscrire avec son adresse de messagerie.

Désinscription à tout moment

Le Denier de l’Église

il faut y penser !