Secondin-Marie Ortega Garcia et vingt-deux compagnons, martyrs

En Espagne, dans la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile, en 1936, vingt-trois bienheureux martyrs.

   - A Barbastro en Aragon:

  • Secondin-Marie Ortega Garcia, prêtre;
  • Antonin Calvo Calvo, Antoine-Marie Dalmau Rosich, Jean Echarri Vique, Pierre Garcia Bernal, Hilaire-Marie Llorente Martin, Sauveur Pigem Serra, lecteurs;
  • Xavier-Louis Bandrés Jiménez, Joseph Brengaret Pujol, Thomas Capdevila Miro, Étienne Casadevall Puig, Eusèbe Codina Milla, Jean Codinachs Tuneu, Raymond Novich Rabionet, Joseph-Marie Ormo Sero, Théodore Ruiz de Larrinaga Garcia, Jean Sanchez Munarriz, Emmanuel Torras Sais, Emmanuel Buil Lalueza, Alphonse Miquel Garriga, religieux missionnaires, fils du Cœur Immaculé de Marie.
    - Dans la région de Valence, à Almazora:
  • Jean Agramunt Riera, prêtre des Clercs réguliers des Écoles religieuses.
    -Près d’Albocasser:
  • Modeste Garcia Marti, prêtre capucin.
    - A Barcelone:
  • Joseph Bonet Nadal, prêtre salésien.
Haut de page