Saint Éric IX de Suède, roi et martyr

Chasse de saint Eric de SuedeÉric IX, roi de Suède, appartenait à l’une des grandes familles du pays. Après des études scientifiques il épousa Christine, fille du roi de Suède Ingon IV. Ils eurent quatre enfants dont Knut qui montera également sur le trône. La dignité royale étant élective, Eric sera choisi, pour les vertus qu’il manifestait, afin de succéder en 1150 à son beau-père.

Eric voulut se faire serviteur de ses sujets. Il veilla à ce que la justice fût équitablement rendue, écoutant lui-même les plaintes, faisant droit aux réclamations. Il visitait les malades, faisait l’aumône à ceux qui étaient dans le besoin et protégeait les droits des femmes. Très pieux, adonné à la méditation, il fit construire plusieurs églises mais s’attacha aussi à codifier les lois de son royaume dans un esprit chrétien.

Bien qu’homme de paix, il fut néanmoins obligé de faire la guerre aux Finnois, qui venaient ravager la Suède. Après avoir remporté une totale victoire il chargea saint Henri, évêque d’Upsala, d’aller évangéliser la Finlande.

Couronne de saint Eric de SuedeUne partie des Suédois, encore païens, fomentaient une révolte contre Éric. Magnus, roi du Danemark, qui avait des vues sur la couronne de Suède, se mit à la tête des mécontents. Alors qu’Éric assistait à la Messe on vint lui annoncer que les rebelles, avec Magnus à leur tête, avaient pris les armes et s’avançaient vers la ville. Après avoir entendu paisiblement l’office jusqu’au bout et recommandé son âme à Dieu, il sortit et s’avança seul au-devant des insurgés, qui le saisirent et lui tranchèrent la tête. C’était le 18 mai 1160.

Eric est le saint patron de Stockholm et l’un des saints patrons de la Suède.

Haut de page