Saint Andrea Trần Văn Trông, martyr

À Khan Duong en Annam, l’an 1835, saint André Trần Văn Trông, martyr. Catéchiste enrôlé comme soldat, il refusa de fouler aux pieds la croix ; il subit alors la bastonnade, puis la prison pendant deux ans avec d’atroces tortures et enfin il eut la tête tranchée, à l’âge de dix-huit ans, sous l’empereur Minh Mang.      

Bienheureux Jean-Jésus et ses compagnons et Louis Campos Gorriz, martyrs

Bienheureux Jean JésusBienheureux Louis Campos GorrizÀ Paracuellos del Jarama, près de Madrid, en 1936, les bienheureux martyrs Jean-Jésus (Marien Adradas Gonzalo), prêtre, et quatorze compagnons , religieux de l’Ordre de Saint-Jean de Dieu, tués en haine de l’Église dans la persécution qui accompagna la guerre civile espagnole. Dans la même persécution, à Picadero de Paterna, dans la région de Valence, la même année, le bienheureux Louis Campos Gorriz, père de famille, martyr. Après une vie dévouée avec ardeur à l’apostolat et aux œuvres de charité, il fut arrêté dans sa famille et assassiné le jour même après que les miliciens se soient bien assurés avant de le tuer qu'il avait été l'un des principaux organisateurs du Congrès de l'Action Catholique à Madrid.

Bienheureux Jacques Thompson, martyr

Né à York en Angleterre, il voulut rester catholique et fit ses études à Reims où l'on avait ouvert un collège pour les Anglais. Devenu prêtre, il retourna dans son pays en 1581, où il réconcilia un grand nombre de ses compatriotes avec l’Église catholique mais, l'année suivante, il fut condamné à mort sous la reine Élisabeth Ière et livré aux supplices du gibet.

Go to top