Saint Evariste, pape

Il gouverna l’Église de Rome sous Trajan et fut le quatrième successeur de Pierre, de 99 (ou 96) à 108.

Bienheureux Salvador Mollar Ventura, martyr

Bienheureux Sauveur Mollar VenturaJean-Baptiste Mollar naquit le 27 mars 1896 à Manises près de Valence, dans une famille modeste. Il était assidu aux adorations nocturnes de sa paroisse, et faisait partie de la Conférence de Saint-Vincent-de-Paul. Le dimanche, il faisait le catéchisme aux enfants, et participait au rosaire avec ses élèves. A 25 ans, il sollicita la permission d’entrer chez les Frères Mineurs (Franciscains).
Il reçut l’habit en 1921 au Couvent du Saint-Esprit à Gilet (Valence) et prit le nom de Sauveur. Il fit sa profession solennelle en 1925, et passa sa vie au Couvent de Gilet, puis de Benisa. Il était sacristain. Il s’acquittait de sa tâche avec simplicité, piété, et dévotion.
Comme religieux, le Frère Sauveur était un digne fils de saint François ; il était humble et obéissant, empli d’esprit de sacrifice. Toujours joyeux et optimiste, il accomplissait le dessein de Dieu. Sa mère disait de lui : " J’ai une lampe toujours allumée, devant le Saint-Sacrement : c’est mon fils. "
Lorsque la guerre éclata, le Couvent de Benisa fut fermé, et il dut trouver refuge en ville chez de pieux bienfaiteurs. Mais au bout de quelques jours, la situation empira, et il décida de partir, pour trouver un asile chez sa sœur à Manises, son bourg natal. Lors d’une perquisition de la milice le 13 octobre 1936 chez celle-ci il fut arrêté. On l’emprisonna dans le couvent des Carmélites, transformé en centre de détention.
On le fusilla sans jugement dans la nuit du 27 au 28 octobre 1936, en haine de la Foi, à Picadero de Paterna, près de Valence. Il avait quarante ans.

Bienheureux Barthélémy de Bragance

Bartlemy de Bragance recevant la sainte épine de la main de Saint LouisNé à Vicence au début du XIIIe siècle, Barthélemy entra dans l’Ordre des Frères Prêcheurs à Bologne vers 1220. Après avoir prêché plusieurs années en Lombardie et en Romagne et contribué à y ramener la paix, sa renommée le fit appeler à Rome comme conseiller et maître du palais pontifical de Grégoire IX. Innocent IV le désigna ensuite comme théologien au Concile de Lyon. Il fut présent à la translation du corps de saint Dominique. Créé en 1248 évêque de Limassol (Chypre), Barthélemy accompagna le roi saint Louis, lorsque celui-ci se rendit en Palestine. Il finit sa vie comme évêque de Vicence, où il édifia une église pour y placer une épine de la Sainte Couronne que lui avait donnée saint Louis. Il y créa également la Milice de Jésus-Christ pour défendre la foi catholique et la liberté de l’Eglise. Comme son ami saint Louis, il mourut en 1270.

Jeudi 24 Septembre 2020
Go to top