Saints Paul et Augustin, martyrs

À Séoul en Corée, en 1839, la passion des saints Paul Chong Ha-sang (1795-1839) et Augustin Yu Chin-gil (1791-1839). Le premier avait dirigé la première communauté chrétienne pendant vingt ans à l’époque de la persécution - le second avait écrit au pape Grégoire XVI pour demander l’envoi de prêtres en Corée - tous deux catéchistes, après d’atroces supplices, furent décapités ensemble pour la foi en 1839.

Saints Maurice et ses compagnons de la légion thébaine, martyrs

Saint Maurice et la légion thébaineLors de la persécution de l’empereur Maximien, les soldats Maurice et ses compagnons refusèrent d'exécuter les ordres impériaux et de prendre part à une cérémonie païenne, parce qu’ils étaient chrétiens. Ils furent exécutés à Agaune vers 287. Au siècle suivant, une basilique s'élevait à cet endroit.

Bienheureux martyrs de la guerre civile espagnole

En Espagne, au cours de la persécution menée contre les prêtres et les religieux au cours de la guerre civile, en 1936, six bienheureux martyrs :
- à Montserrat en Catalogne, Charles Navarro, des Clercs réguliers des Écoles religieuses, et Germain Gonzalvo Andreu, prêtres ;    
- dans la région de Valence, à Alzira, Vincent Pelufo Corts, prêtre , et Josèphe Moscardo Montalva, vierge;       
- à Bolbaite, Vincent Sicluna Hernandez, prêtre ;      
- à Corbera, Marie de la Purification Vidal Pastor, vierge.

Bienheureux Joseph Marchandon, martyr

Prêtre sulpicien et martyr, sous la Révolution française, à cause de son refus d’adhérer à la Constitution civile du clergé. Il fut déporté sur l’île Madame, au large du port de Rochefort, entassé avec de nombreux autres prêtres sur un bateau négrier. Il y mourut de privation et de maladie en 1794.

         

Go to top