Bienheureux Jacques Gapp, martyr

Bienheureux Jacques GappNé en Autriche en 1897, il entre chez les Marianistes en 1920. Ordonné prêtre en 1930 à Fribourg, il exerce son ministère principalement à Graz. Avec un grand courage, il déclara publiquement que les lois du régime nazi n’étaient pas compatibles avec la doctrine chrétienne. Exposé pour cela aux persécutions, il fut contraint à s’exiler en France, puis en Espagne, mais, arrêté par des émissaires du régime, il fut décapité à Berlin en 1943.

Haut de page