Saint Jean Ier, pape et martyr

Le pape Jean Ier (523-526) fut victime de la persécution exercée contre l’Église catholique par le roi arien Théodoric qui, de Ravenne, régnait sur toute la Péninsule italienne. Après avoir envoyé le pape à Constantinople pour une mission vouée d'avance à l'échec, Théodoric le jeta à son retour dans une prison de Ravenne, où il le laissa mourir de faim (526).

Haut de page