Saint Ignace de Loyola

Saint Ignace de LoyolaIl semble que la qualité souveraine de Saint Ignace soit l'équilibre dans la grandeur : équilibre supérieur des facultés, équilibre de l'homme d'action et du contemplatif. Né au pays basque dans une famille de chevalier, vers 1493, blessé à Pampelune en 1521, il fonde la Compagnie de Jésus à Paris en 1534. Celle-ci est approuvée par le pape en 1540 et marque pour Ignace le départ d'une activité fortement coordonnée dans la résistance au Protestantisme et surtout dans le travail au service de la Réforme catholique, de l'expansion missionnaire de l’Église et de l’Éducation chrétienne des jeunes. Au cours de cette activité, une expérience spirituelle et mystique dont les Exercices nous apportent l'écho, avec la passion d'Ignace pour la plus grande gloire de Dieu, son amour de Jésus, son attachement inconditionnel à l’Église et au Pontife romain. Tels sont les sentiments dans lesquels il mourut le 31 juillet 1556 à Rome.