×

Avertissement

Échec du renommage

Sainte Maria Goretti, vierge et martyre

Sainte Maria GorettiNée à Corinaldo (Italie du sud) en 1890 dans une famille très pauvre, Maria Goretti (appelée familièrement Marietta) perdit son père très jeune. Elle fut une enfant très pieuse. A douze ans à peine, elle fut lardée de quatorze coups de poinçon par un jeune voisin, Alessandro, qui tentait de la violer. Elle avait résisté pour ne pas manquer à la pureté et commettre ainsi un grave péché. Elle eut le temps de pardonner à son assassin avant de mourir. Celui-ci se convertit d'ailleurs en 1910 à la suite d'un songe où il vit Marietta dans un jardin semé de lys et lui tendant une fleur. Ayant purgé sa peine, il se jeta au pied de la mère de sa victime qui lui affirma : « Comment ne pourrais-je vous pardonner puisque Marietta l'a fait. ». Ils communièrent côte à côte le jour de Noël. Il termina pieusement sa vie comme jardinier dans un couvent de capucins.